Tubiste

Scaphandrier
Espace
Médecine hyperbare

Formation
Équipement
Procédures
Sécurité

 

 
Navette hyperbare
à Westerschelde

 

Navette hyperbare pour le Métro de St Petersbourg

 

 

 

Tunnelier CSM BESSAC Métro de TOULOUSE

 

 

Les tubistes sont les intervenants en air comprimé, principalement pour les visites décennales des centrales nucléaires et le creusement des tunnels nécessitant la pressurisation de la zone de travail. 

* Visites de centrales nucléaires : c'est un marché captif pratiquement limité à EDF.

* Travaux en air comprimé ou gaz comprimés :

HYPERBARIE Sarl prend en charge :

  • Les études, le suivi de construction et la mise route des sas de transfert, soit avec le groupement d'entreprise, soit avec le fabricant du tunnelier, souvent en collaboration étroite avec les deux parties.
  • La rédaction de toutes les procédures de mise en oeuvre et l'obtention de leur acceptation par les autorités nationales lorsqu'il s'agit d'opérations conduites à l'étranger,
  • La formation de toutes les personnes du chantier concernées (directeur des travaux, Chefs d'Opérations Hyperbares -COH-, chefs de sas, tubistes mention D classe I, II (agrément Ministère du Travail), soudeurs et découpeurs en milieu hyperbare.
  • Le suivi du chantier, pour tout problème lié aux interventions hyperbares qui pourraient survenir en cours de travaux (zone polluée, grands travaux sur la roue de coupe). Changement de procédures (introduction de la décompression à l'oxygène....) ou encore changement complet du sas...!

Quelques références de contrats :

Depuis 1986, JCLP HYPERBARIE s'était occupé de plus de 75 chantiers de travaux en air comprimé, pour tous les entrepreneurs français impliqués dans ce type de travaux et avec la plupart des constructeurs de tunneliers Européens et Nord américains.
  - Métros : Lille (4 lots), Météor, Eole, Rennes, Le Caire (2 lots), Lisbonne (3 lots), Madrid, Copenhague, Strasbourg, Rouen, Sydney, Lyon, St Petersbourg, Toulouse (4 lots)...
  - Tunnels routiers :  Théo (Lyon), Westerschelde (Hollande), El Ahzar (Le Caire), Socatop (Paris).
  -
Tunnels ferroviaires : Villejust, Transmanche, KCRC 320 à Hong-Kong, Tunnel TGV de Groene Hart (Hollande), HK 201.
  - 
Assainissement : plusieurs dizaines de lots en région parisienne, à Toulouse, Bordeaux, Lyon, 
  -
Galeries techniques : Berlin (3 lots), Paris...
  -
Interventions en centrales nucléaires : Rédaction des spécifications de sécurité EDF

Les pressions rencontrées s'étalent de 0,6 bars jusqu'à 6,9 bars avec utilisation de la méthode de plongée en saturation et des mélanges contenant de l'hélium (Tunnels de Westerschelde en Hollande en juin/septembre 2000 Voir publication, St Petersbourg 2002/2003- ).
La gamme de pression la plus fréquente est de l'ordre de 2 à 3 bars.

Cas particuliers : Forage sous pression en milieu contaminé (Kérosène) -Voir publication-

 

Retour Sommaire